Modes d'emploi
Fort d’une énorme sensibilité, Rachid Ouramdane traque la source de l’émotion qui jaillit à la croisée d’un geste dansé et d’une musique
Fort d’une énorme sensibilité, Rachid Ouramdane traque la source de l’émotion qui jaillit à la croisée d’un geste dansé et d’une musique, offrant au spectateur un moment d’intimité avec l’interprète. Pour mieux saisir cette alchimie à son état pur, il fait de ses créations à la fois l’outil et le résultat d’une investigation menée avec passion et parcimonie. \nDans Variation(s), il signe deux solos pour Annie Hanauer et Ruben Sanchez qui mènent directement aux fondamentaux, dessinant en creux les portraits de ces deux personnalités chorégraphiques. La première est choisie pour sa façon d’habiter le mouvement dans une musicalité infinie. \nLe second, grand virtuose des claquettes, pour sa précision et sa fulgurance. Comme deux façons complémentaires d’atteindre une forme d’hypnose.\n\nPlusieurs représentations sont prévues : \n- Mercredi 10 février à 19h30\n- Jeudi 11 février à 20h30

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales