Modes d'emploi
Pianiste franco-américain hors norme, Nicholas Angelich ne cesse d'émerveiller son auditoire, depuis ses maîtres Aldo Ciccolini et Michel Béroff jusqu'aux mélomanes les plus exigeants.\n\nD'un calme olympien lorsqu'il s'installe à l'instrument, lauréat de plusieurs concours internationaux, Angelich reçoit en 2013 une Victoire de la musique couronnant une carrière à un rythme frénétique qui le conduit dans le monde entier. Le récital de ce surdoué aux doigts d'airain sacrifie à la trilogie germanique des trois "B" (Beethoven, Brahms et Bach arrangé par un autre "B" : Busoni), un répertoire engagé de sonates et de variations qui lui sied à merveille. En prime, un détour goûteux et pittoresque par les Visions fugitives de Prokofiev : un feu d'artifice d'illusions pianistiques au coeur de ce récital d'une évidence incontournable.\n\n● Ludwig van Beethoven Sonate pour piano n°12 en la bémol majeur, op. 26\n● Sergueï Prokofiev Visions fugitives op. 22\n● Johann Sebastian Bach / Ferruccio Busoni Wachet auf, ruft uns die Stimme, BWV 645\n● Johannes Brahms Variations et Fugue sur un thème de Händel, op. 24.\n\nAu Grand Théâtre de Provence.
Pianiste franco-américain hors norme, Nicholas Angelich ne cesse d'émerveiller son auditoire, depuis ses maîtres Aldo Ciccolini et Michel Béroff jusqu'aux mélomanes les plus exigeants.\n\nD'un calme olympien lorsqu'il s'installe à l'instrument, lauréat de plusieurs concours internationaux, Angelich reçoit en 2013 une Victoire de la musique couronnant une carrière à un rythme frénétique qui le conduit dans le monde entier. Le récital de ce surdoué aux doigts d'airain sacrifie à la trilogie germanique des trois "B" (Beethoven, Brahms et Bach arrangé par un autre "B" : Busoni), un répertoire engagé de sonates et de variations qui lui sied à merveille. En prime, un détour goûteux et pittoresque par les Visions fugitives de Prokofiev : un feu d'artifice d'illusions pianistiques au coeur de ce récital d'une évidence incontournable.\n\n● Ludwig van Beethoven Sonate pour piano n°12 en la bémol majeur, op. 26\n● Sergueï Prokofiev Visions fugitives op. 22\n● Johann Sebastian Bach / Ferruccio Busoni Wachet auf, ruft uns die Stimme, BWV 645\n● Johannes Brahms Variations et Fugue sur un thème de Händel, op. 24.\n\nAu Grand Théâtre de Provence.

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales