Modes d'emploi
Après avoir porté à la scène la formidable reconstitution du Sacre du printemps de Nijinski, présenté au Quartz en 2015, Dominique Brun réunit
Après avoir porté à la scène la formidable reconstitution du Sacre du printemps de Nijinski, présenté au Quartz en 2015, Dominique Brun réunit à nouveau ici 23 danseurs et entreprend la relecture des Noces et du Bolero, deux œuvres illustres de Bronislava Nijinska, figure majeure de l’histoire de la danse trop souvent laissée dans l’ombre de son frère Nijinski. Et pour parfaire cette entreprise si réjouissante, Dominique Brun confie au fascinant François Chaignaud l’interprétation, en solo, du Bolero. \n\nSur la musique de Stravinsky, Les Noces (version de 1919) reprennent les tableaux musicaux et chorégraphiques d’origine auxquels sont insérés des tableaux fugitifs, autrement nommés tableaux vivants, fameux au XVIIIe siècle et qui se fondaient sur la représentation de tableaux connus appartenant à l’histoire de l’art. Ici, des noces paysannes des peintres Brueghel et Rubens. Pour le Boléro, sur la célèbre musique de Ravel, François Chaignaud danse seul, en écho à Madame Rubinstein qui créa le rôle en 1928. \nLes danses espagnoles, le boléro bien sûr mais aussi le flamenco et leurs puissants staccatos, viennent couronner cette danse de résistance et enrichir la composition.\n\nPlusieurs représentations sont prévues : \n- Jeudi 7 janvier à 19h30\n- Vendredi 8 janvier à 20h30

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales