WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
La librairie vous propose une rencontre exceptionnelle avec Gauthier Aubert, historien et enseignant à l'université de Rennes 2, à l'occasion de la sortie, aux éditions Calype, de son dernier ouvrage : 1709, l'année où la Révolution n'a pas éclaté Entre défaite cuisante, catastrophes climatiques, famine et crise politique, l'historien nous fait parcourir cette année maudite, saison après saison. D’abord appuyé sur la rigueur de l’historien, il s’inscrit dans une « histoire des possibles » de façon tout à fait convaincante.

En cette fin de règne de Louis XIV, les malheurs s'abattent sur le plus grand royaume d'Europe. En décembre précédent, c'est l'orgueilleuse citadelle de Lille qui est tombée aux mains des Anglais et de leurs alliés. En janvier, une vague de froid sans précédent a envahi le pays : à Marseille, le Vieux-Port est pris par les glaces, tandis que les charrettes traversent la Garonne gelée. La quasi-totalité des récoltes sont détruites.
Au printemps 1709, la France s'embrase : partout des révoltes éclatent tandis que certains crient au complot de famine. On parle même d'assassiner le roi « Louis le Tyran » et de convoquer les états généraux. À l'été, une émeute parisienne menace la Bastille. Et pourtant la révolution n’éclate pas.
Pourquoi et comment les institutions ont-elles tenu ? C'est ce que tente de comprendre ce livre novateur qui, non seulement analyse pour la première fois cette crise qui fit vaciller le trône 60 ans après la Fronde et 80 ans avant la Révolution française, mais imagine même, dans un exceptionnel exercice d'uchronie, les scénarios de ce qui aurait pu se passer.1709, l'année où la révolution n'a pas éclaté

Cet évènement est organisé par