Modes d'emploi
Père et fils.\r\nAu Festival de Pâques, on aime jouer de la musique en famille.
C’est donc à l’un de ces moments de complicité que nous convient le « tsar français du piano » (Paris Match), Alexandre Kantorow, lauréat de deux Victoires de la Musique Classique, et son père Jean-Jacques, violoniste, dont le grand Glenn Gould louait le « talent spectaculaire doublé d’une étonnante originalité ».\r\n\r\nPère et fils ont choisi de rendre hommage à Brahms en offrant l’intégrale des trois sonates pour violon et piano, répertoire envoûtant, nourri d’un dialogue intime et chaleureux entre les deux instruments, sans que jamais l’un ne semble prendre le pas sur l’autre ; il n’est de plus beau terrain de jeu pour ces deux générations réunies sur scène.\r\n\r\n● Jean-Jacques Kantorow, violon\r\n● Alexandre Kantorow, piano\r\n\r\n➜ Johannes Brahms (1833-1897)\r\nSonate pour violon et piano n° 1 en sol majeur, op. 78\r\nSonate pour violon et piano n° 2 en la majeur, op. 100\r\nSonate pour violon et piano n° 3 en ré mineur, op. 108

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales