Modes d'emploi
Raymond Devos est certainement le père de la plupart des humoristes qui proposent des spectacles écrits, profonds et ayant du sens. Il est resté célèbre pour ses jeux de mots, son art du mime, son goût pour les paradoxes cocasses, le non-sens et la dérision. Qui d’autre que François Morel pouvait ranimer la flamme de ce monstre de l’humour. Et pourtant, à une époque où le stand-up domine la scène comique, consacrer un spectacle à ce funambule du rire tenait de la gageure.\n\nAvec J’ai des doutes, François Morel emprunte à l’illustre et fabuleux clown métaphysique, le titre de l’un de ses fameux sketches qui interroge l’univers, la folie de l’existence, l’incommunicabilité avec un talent inégalé. Fasciné par ce grand comédien au « grain de folie capable d’enrayer la mécanique bien huilée de la logique », l’humoriste issu des Deschiens célèbre avec gourmandise son esprit chahuteur.\nAccompagné au piano par Antoine Salher, son complice musicien et fanfaron de toujours, François Morel s’est plongé corps et âme dans la prose de l’humoriste d’origine belge pour inventer un spectacle musical diablement réjouissant ! François Morel a reçu pour ce spectacle en 2019, le Molière du meilleur comédien du théâtre public.\n\nDe et avec : François Morel\nAvec : Antoine Sahler en alternance avec Romain Lemire\nTextes : Raymond Devos\nMusique : Antoine Sahler\nAssistant à la mise en scène : Romain Lemire\nConception, fabrication et mise en jeu des marionnettes :\nJohanna Ehlert et Matthieu Siefridt/ Cie Blick Théâtre\nLumières : Alain Paradis\nArchives sonores : INA (Radioscopie 1975)\n\nPlus d'information sur le site du Quai des Arts

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales