Modes d'emploi
En ce début d'année, la galerie Jean-Louis Ramand a le plaisir de vous convier à cette première exposition orchestrale, à laquelle chaque artiste apporte la tonalité de son art. \r\n\r\nLes influences multiples s'y arrangent en complexes partitions visuelles, entre emprunts au réel et références aux modèles historiques ou vécus. Les univers personnels se transcrivent dans les travaux, leurs couleurs ou leurs jeux d'ombres, leurs accords ou leurs modulations. Tout comme la partition code l'alternance des rythmes et des silences, les arts visuels sont un astucieux agencement de traits et de lumières... Chaque oeuvre se compose selon un sens proche de l'accord musical, où chaque note offre son concours à l'ensemble. Medium comme instruments se croisent et se répondent, de l'accord des unicités naît l'harmonie d'une interprétation aux notations complémentaires, discrètes touches ajoutées à la portée originelle. \r\n\r\nDe cette symphonie jaillit un instantané d'ententes, au libre vouloir des artistes comme de leurs regardeurs. À chacun de saisir la bribe mélodique qui le happe. Arrangements sonores ou visuels nous portent dans un discours dont la parole ne saurait se faire la seule interprète. Le silence d'un soupir donne le " la " aux traits, la ligne de la portée répond à celle du dessinateur. De cet ensemble se crée un orchestre graphique, une partition scandée de doubles croches aux sonorités vibrantes. Un high art orchestra, né de la rencontre d'univers singuliers...
En ce début d'année, la galerie Jean-Louis Ramand a le plaisir de vous convier à cette première exposition orchestrale, à laquelle chaque artiste apporte la tonalité de son art. \r\n\r\nLes influences multiples s'y arrangent en complexes partitions visuelles, entre emprunts au réel et références aux modèles historiques ou vécus. Les univers personnels se transcrivent dans les travaux, leurs couleurs ou leurs jeux d'ombres, leurs accords ou leurs modulations. Tout comme la partition code l'alternance des rythmes et des silences, les arts visuels sont un astucieux agencement de traits et de lumières... Chaque oeuvre se compose selon un sens proche de l'accord musical, où chaque note offre son concours à l'ensemble. Medium comme instruments se croisent et se répondent, de l'accord des unicités naît l'harmonie d'une interprétation aux notations complémentaires, discrètes touches ajoutées à la portée originelle. \r\n\r\nDe cette symphonie jaillit un instantané d'ententes, au libre vouloir des artistes comme de leurs regardeurs. À chacun de saisir la bribe mélodique qui le happe. Arrangements sonores ou visuels nous portent dans un discours dont la parole ne saurait se faire la seule interprète. Le silence d'un soupir donne le " la " aux traits, la ligne de la portée répond à celle du dessinateur. De cet ensemble se crée un orchestre graphique, une partition scandée de doubles croches aux sonorités vibrantes. Un high art orchestra, né de la rencontre d'univers singuliers...

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales