WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Amputations /Resurrections de l'artiste américaine Marianne Vitale

Exposition visible sur rendez-vous jusqu'au 29 septembre.

Visite commentées

Dimanches 9 juin, 28 juillet, 25 août, 29 septembre, 16h 
Gratuit, sur inscription.

Après l’implantation pérenne d’un ensemble de neuf sculptures aux abords du barrage de la Vallée Mabile au mois d’octobre dernier, l’artiste a développé un projet d’exposition qui fait écho à un épisode caractéristique de l’histoire américaine à Savenay. Entre 1917 et 1919, la commune a accueilli le plus grand équipement hospitalier de l’arrière du Front déployé en un temps record par l’Armée des États-Unis. Sensible à cette incroyable histoire, Marianne Vitale a retracé symboliquement le parcours de ces hommes et de ces matériaux en faisant acheminer par bateau plusieurs tonnes de rails de chemin de fer. À l’occasion de sa résidence à Mosquito Coast Factory, lui ont été confiés des morceaux de charpente et des fenêtres à guillotine provenant de la dernière baraque de l’hôpital de guerre. Rejouant du principe de construction d’urgence, les fermes et les liteaux ont été habilement agencés pour édifier une frêle passerelle de bois, suspendue à l’entrée de Mosquito Coast Factory. À l’étage, les fragiles fenêtres de l’ancienne bâtisse ont été raccrochées, fonctionnant autant comme des tableaux que comme des artefacts d’une archéologie contemporaine. Les carreaux salis par le temps permettent aussi de percevoir l’image altérée d’un chaos d’acier orchestré, à la fois brutal et magistral.

Cet évènement est organisé par