Modes d'emploi
Entouré d’une pléiade remarquable de voix solistes, épaulé par la Maîtrise de Radio France, le maestro, Raphaël Pichon, restitue l’esprit intime et pathétique, tendre et véhément de cette fresque à laquelle il donne l’âme d’un véritable opéra sacré
À la tête de son ensemble Pygmalion, Raphaël Pichon fait partie de la nouvelle génération fascinée par la sonorité des instruments d’époque. Remarquable interprète d’un Requiem de Mozart juste et poignant, ce jeune « monarque des musiciens aux dons polyvalents » (Télérama) revient à ses amours éternelles : le chant choral, par lequel il a commencé son métier de chef.\r\n\r\nFidèle à la tradition du Festival de Pâques, il vient diriger, après la saint Jean en 2018, la Passion selon saint Matthieu de Bach, oratorio aux airs virtuoses, récits chantés et grandes plages chorales. \r\n\r\n● Pygmalion, orchestre et chœur\r\n● Maîtrise de Radio France *\r\n● Raphaël Pichon, direction\r\n\r\n➜ Julian Prégardien, Évangéliste\r\n➜ Stéphane Degout, Jésus\r\n➜ Christian Immler, Pilate\r\n➜ Sabine Devieilhe, soprano 1\r\n➜ Hana Blažíková, soprano 2\r\n➜ Lucile Richardot, alto\r\n➜ Tim Mead, contre-ténor\r\n➜ Robin Tritschler, ténor 1\r\n➜ NN, ténor 2.\r\n\r\nMorgan Jourdain, directeur musical adjoint, chef de chœur *

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales