WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Il y a quarante-cinq ans paraissait Le Cheval couché, réponse fougueuse de Xavier Grall au Cheval d’orgueil de Pierre-Jakez Hélias. . Barde fervent d’une Bretagne imaginée et bien vivante, le poète et journaliste disparaissait quatre ans plus tard.

 Barde fervent d’une Bretagne imaginée et bien vivante, le poète et journaliste disparaissait quatre ans plus tard.
Que reste-t-il aujourd’hui de ce rebelle tendre dont la plume et l’âme n’ont jamais cessé d’être profondément bretonnes ?