WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Stations d’épuration, des travaux pour répondre aux nouveaux besoins de la population en constante augmentation et aux nouvelles techniques d'épuration

Pour s’adapter aux nouvelles techniques d’épuration et répondre aux besoins de la population en constante augmentation, les stations d’épuration doivent être remises aux normes. 

C'est le cas des stations d'Héric et de Notre Dame des Landes où sont entamés des travaux de construction, d'agrandissement et de remise en conformité. 

A notre Dame des Landes, les anciennes installations sont conservés et assurent, durant la phase des travaux, la continuité de service. Le nouvel ouvrage plus performant viendra remplacer la station d’épuration actuelle.

Sur la commune d'Héric, en plus des travaux d'extension viennent compléter des travaux de construction d’un bassin tampon - poste de relevage.

L'ensemble des travaux représentes un coût d'investissement pour Notre-Dame-des-Landes de 1 900 000 €, avec une subvention de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne de 256 000 € et pour la commune d'Héric de 2 110 000 € et une subvention de 500 703 €.

Aujourd'hui, le territoire d'Erdre et Gesvres est doté de près de 20 stations d’épuration, ce qui représente au minimum une par commune et par certains gros villages.