Modes d'emploi
Le skipper Nicolas Guibal prépare la Mini transat, qui doit partir le 26 septembre des Sables-d’Olonne vers la Guadeloupe. Il veut trouver des mécènes pour aider son partenaire, les Œuvres de Pen Bron.

« La douleur divisée par vingt. Ils ont changé ma vie ! » Depuis qu’il a suivi cinq semaines de rééducation au centre des Œuvres de Pen Bron, à Saint-Nazaire, Nicolas Guibal revit. À 37 ans, ce père de trois enfants peut relancer des projets. À l’automne, il doit réaliser l’un de ses rêves de gosse, en traversant l’Atlantique à la voile. Il prépare la Mini transat entre Les Sables-d’Olonne et la Guadeloupe, à bord de son mini 6,5 mètres. Une occasion, aussi, de remercier les soignants qui l’ont aidé.

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales