WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Les quatre statuess d’éminents juristes et magistrats bretons qui ornaient autrefois la façade du Parlement de Bretagne ont été bien détruites au début des années 60, lors d’une rénovation de l’édifice. Les témoignages sont nombreux pour le confirmer.

Les statues étaient celles du procureur général Louis-René de La Chalotais (1701-1785). de Bertrand d’Argentré (1519-1590), président du Présidial de Rennes et historien ; de Pierre-Jean-Baptiste Gerbier (1725-1788), avocat ; et de Charles-Bonaventure-Marie Toullier (1752-1835), jurisconsulte.