Modes d'emploi
[SOLIDARITE - LOYERS] Les locataires en difficulté peuvent demander une aide exceptionnelle pour payer leurs loyers. Le Département de Loire-Atlantique, Nantes Métropole et la CARENE – Saint-Nazaire Agglomération se mobilisent avec les acteurs du secteur du logement pour apporter une réponse commune à la crise actuelle. Comment en bénéficier ? Toutes les réponses ici.

La crise sanitaire provoquée par la pandémie du COVID-19 a des conséquences financières importantes pour de nombreux·euses habitant·es. Les ménages déjà en précarité avant la crise mais aussi, désormais, les salariés en chômage partiel, les intérimaires, les auto-entrepreneurs et salariés indépendants peuvent rencontrer des difficultés pour payer leur loyer, qu’il s’agisse de locataires du parc HLM public ou du parc de logements privés. Le Département de Loire-Atlantique, Nantes Métropole et la CARENE – Saint-Nazaire Agglomération se mobilisent avec les acteurs du secteur : tous musclent leurs fonds afin de pouvoir mettre en place un dispositif commun d’aide au paiement des loyers sous conditions de ressources.

Un numéro vert, le 0800 711 044 ouvrira pour les locataires à compter du lundi 20 avril 2020.

Comment en bénéficier ?

En partenariat avec l’Union sociale de l’habitat (USH), les bailleurs sociaux, Action Logement Services (ALS), la CAF et l'Agence d'information sur le logement (ADIL 44), les trois collectivités mettent en place dès le 20 avril un dispositif commun pour délivrer des aides au paiement des loyers.

Tout locataire d’un logement social ou privé peut faire la demande d’une aide financière ponctuelle, pour répondre à ses difficultés nées de la crise sanitaire et pouvoir s’acquitter de son loyer.

  • Les locataires d’un logement HLM doivent téléphoner à leur bailleur social qui traitera leur demande
  • Les locataires d’un logement privé doivent téléphoner au numéro vert : 0800 711 044. L’ADIL 44 ouvre en effet spécialement une plateforme téléphonique à la Maison de l’habitant pour traiter les demandes faites par les locataires d’un logement privé dans le département. Ensuite, chaque demande sera orientée vers le fonds adéquat.
  • Une adresse mail est également mise en place pour tout renseignement : aideauloyer@adil44.fr

L'aide sera attribuée selon des critères de ressources au moment de la demande et à partir de l’analyse de la situation économique et sociale des ménages. Elle sera versée pour 3 mois, renouvelable 1 fois. L’aide pourra être activée dés le loyer d’avril 2020, et jusqu’à concurrence de 3 mois après la fin du confinement.

Comment cela est-il financé ?

Le Département de Loire-Atlantique et Nantes Métropole abondent chacune de 1 M€ leur Fonds de solidarité logement (FSL) « Maintien ». La CARENE, quant à elle, participe à l’effort en apportant un soutien exceptionnel à hauteur de 150 000 € au FSL départemental. La CAF abondera également ce même fonds. Géré conjointement par les deux collectivités sur leurs territoires respectifs, le FSL « maintien » est dédié aux ménages en difficulté pour les aider à se maintenir dans leur logement, privé ou HLM. Avec un budget 2020 initial de près de 1,1 M€, l’effort financier est important. Il pourra évoluer en fonction des besoins. Aujourd’hui, tous les partenaires du logement s’engagent dans cette initiative. D’autres aides existent déjà, à l’instar des aides des CCAS ou du Département pour les plus précaires. De même, les salariés d’entreprises cotisant à Action Logement (ex-1 % Logement) peuvent faire appel à cet organisme national qui collecte la participation des entreprises à l'effort de construction. Face à la crise, tous musclent leurs dispositifs ou travaillent à proposer des solutions pour chaque habitant·e.

https://www.youtube.com/watch?v=GhiO0BrJuoA#action=share

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales