Le romancier baulois a battu Gabriel Matzneff
Modes d'emploi
L’écrivain au cœur d’une polémique pour ses comportements vis-à-vis des mineurs, et qui ne s’en cachait pas dans les émissions de Bernard Pivot, a raté, en 1991, l’attribution du prix Roger Nimier, décrochée par un jeune inconnu, le Baulois Stéphane Hoffmann… Qui se souvient…

Ne ratez plus un évènement près de chez vous

Inscrivez-vous à l'agenda de la semaine


©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales