Modes d'emploi
La construction du nouveau restaurant scolaire, qui servira aussi aux habitants lors de divers rassemblements, prend du retard dans la livraison. L’apparition du Covid-19 et du confinement le 18 mars ont provoqué une suspension des travaux.

Le maire sortant Dominique Manach s’interroge aujourd’hui « sur la reprise de ce chantier". Car certaines entreprises sont restées ouvertes et d’autres comptent reprendre leur activité d’ici début mai.

Cette reprise est envisageable aux conditions suivantes :

  • Que le plan général de coordination de la sécurité et de protection des travailleurs soit actualisé par le coordonnateur SPS (cabinet ATAE).
  • Que la coactivité soit limitée (préconisation pour le secteur du BTP).
  • Que soit réalisé un nettoyage/désinfection des surfaces de contact (postes de travail, poignées de portes, sanitaires…) toutes les 2 heures plus un nettoyage quotidien de la base vie à la charge de la commune soit quatre nettoyages par jour : estimation du coût : 150 € TTC / jour. Cette contrainte perdurera sûrement après le 11 mai.
  • Que du gel hydroalcoolique soit mis à disposition des entreprises.

 

Cela pourra également générer un avenant à la mission OPC (ordonnancement, pilotage, coordination) gérée par l’Agence Louvel dès lors qu’il faudra veiller au respect de ces consignes ».


Par ailleurs, précise le maire, « nous venons d’apprendre que la société titulaire du lot électricité a été placée en liquidation judiciaire ce qui va nécessiter de relancer un marché. La livraison du restaurant scolaire ne pourra pas se faire pour la prochaine rentrée scolaire.

"Il vaut mieux désormais envisager la date de janvier 2021, voire au plus tôt novembre 2020 ».

Cette actualité est rédigée par

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales