WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Professeur à l’université Rennes-2, le sociologue Ronan Le Coadic apporte quelques nuances au constat d’une identité bretonne bien vivante, en expliquant qu’elle reste faible en l’absence d’expression politique.

Ronan Le Coadic, sociologue et professeur à l’université Rennes-2, estime que l’identité bretonne reste faible en l’absence d’expression politique. Il apporte ainsi quelques nuances au constat d’une identité bien vivante.

Cette actualité est rédigée par