Modes d'emploi
Un chauffeur de maître amène ses clients d’un point à un autre, mais a également d’autres responsabilités annexes. Quelles sont les différentes missions d’un chauffeur de maître ? Quelles sont les conditions d’exercice et les qualités requises ?

" Missions d’un chauffeur de maître

Missions

Le chauffeur de maître, ou chauffeur privé, peut travailler pour des particuliers, des touristes et des hommes d’affaires ou être employé par une entreprise pour assurer les déplacements du PDG. Il est alors appelé chauffeur de direction. Dans tous les cas, il se doit d’être ponctuel et de veiller à la sécurité de ses passagers. Il conduit le client, sa famille, ses amis ou ses associés, selon les besoins.  Le chauffeur de maître charge et décharge les bagages et effets personnels. Il peut se retrouver au volant de tout type de véhicule particulier de luxe et côtoyer des personnes connues.

Le chauffeur de maître est également amené à transporter des marchandises, des animaux ou des documents. Il peut aussi faire des achats pour son client ou récupérer des colis. Il nettoie le véhicule, l’entretient, assure son bon fonctionnement (plein d’essence, contrôle des niveaux, rendez-vous chez le garagiste…) et sa prise en charge (contrôle technique, assurance…). Un chauffeur privé peut réaliser en outre certaines démarches administratives pour son client. Il travaille souvent en étroite collaboration avec des assistants, majordomes ou gouvernantes.

Comportements

Être avenant, avoir une présentation irréprochable et mettre à disposition des produits d’accueil (bouteilles d’eau, mouchoirs, serviettes rafraîchissantes…) représentent également des aspects essentiels de la profession. Le chauffeur de maître doit aussi être capable d’alimenter une conversation et se tenir informé des lieux culturels et festifs de son secteur géographique.

Conditions d’exercice d’un chauffeur de maître

Statut

Le chauffeur de maître peut être employé par une société privée de location de véhicule avec chauffeur, une entreprise (PME et grand Groupe), une administration (service de l’État, armée…), ou être à son compte. Mais la majorité d’entre eux sont intérimaires.

Qualifications

Aucune formation spécifique n’est exigée pour accéder au métier de chauffeur de maître. Un candidat doit par contre avoir obtenu son permis B depuis au moins deux  ans. En outre, le sens du service et le sens de l’orientation sont primordiaux. Le chauffeur de maître doit emprunter le meilleur itinéraire possible pour chaque déplacement. Pratiquer deux voire trois langues étrangères, faire preuve de discrétion et avoir un bon sens relationnel sont également indispensables. Il est bien sûr recommandé à ces professionnels de développer leur culture générale et leurs connaissances sur leur ville.

Organisation du temps et rémunération

Les horaires et jours de travail sont très variables, ce qui implique une grande disponibilité. Un chauffeur de maître doit être capable de maintenir son niveau de vigilance et de concentration même de nuit. Le salaire brut mensuel moyen d’un chauffeur de maître est de 2 070 €. "

Sandra Grès, Orientaction

Cette actualité est rédigée par

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales