WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Environ 400 000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté en Pays de la Loire et la crise sanitaire a accentué ce phénomène

Environ 400 000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté en Pays de la Loire et la crise sanitaire a accentué ce phénomène.

Depuis 2018, les situations de vulnérabilité sont au cœur de l’attention de tous les acteurs (collectivités locales, institutions, associations, état).

Au delà des mesures initiales, des moyens supplémentaires ont été  mis en place avec notamment des aides financières exceptionnelles en faveur des plus démunis, l’augmentation des budgets dédiés à l’aide alimentaire et l’augmentation des places d’hébergement d’urgence.

Une orientation particulière a été menée en faveur de la jeunesse avec des point avec notamment l’insertion sociale par l’emploi durable, la lutte contre la précarité du logement.

De nombreuses actions contractualisées avec les conseils départementaux et les métropoles  ont démontré leur efficacité avec des avancées significatives sur l’accueil inconditionnel de proximité, l’orientation et l’accompagnement des personnes en insertion et la prévention des sorties sèches de l’aide sociale à l’enfance.

L’engagement dans cette stratégie fait reculer la pauvreté.