WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Pour la première fois depuis trois ans, le nombre d’élèves dans les écoles Diwan a augmenté. L’association d’enseignement du breton en immersion cherche maintenant à étendre son réseau.

Si tout n’est pas rose, le réseau d’enseignement du breton en immersion, Diwan, a retrouvé le sourire, après trois années de baisse des effectifs. « Les chiffres sont en légère progression, assure Yann Uguen, président du réseau. 4 060 élèves sont inscrits cette année contre 4 031 l’an passé ».

Cette actualité est rédigée par