Modes d'emploi
La pandémie révèle les faiblesses du commerce indépendant et place ses acteurs dans une situation financière aigüe sans perspective de rétablissement rapide.

Le confinement du printemps 2020 après une première sidération légitime a placé les commerçants dans une situation critique, que le déconfinement n'a que partiellement améliorée du fait des nouvelles conditions d'exercice des métiers dans le respect des gestes barrières, jauge, protocoles divers, etc.

Le constat est le suivant : moins de chiffre d'affaires, une marge brute en déclin et une rémunération des exploitants en chute libre malgré des aides gouvernementales appréciées mais insuffisantes avec finalement une dette largement accrue.

Le second confinement moins strict après une saison florissante sur le littoral est vécu diversement, pour certains cette période correspond traditionnellement à la période de congés, à la fermeture pour travaux (sans grande incidence) et pour d'autres cette seconde crise prend la tournure d'un coup de grâce.

Pour les entreprises en grande difficulté

Il est important de ne pas rester dans le déni de réalité et de réagir en consultant son expert-comptable, étudier les charges qui peuvent être réduites et bâtir un prévisionnel 2021 pessimiste afin de rester lucide. Pour les restaurateurs et bon nombre de "petits commerçants" le retour à la normale va être lent et incertain. Beaucoup d'aides sont disponibles, renseignez-vous !

Au plus tard à la fin-décembre avec ces nouvelles cartes en main vous devrez décider du sort de votre entreprise : cessation d'activité si votre bail le permet ou cession du droit au bail, mise en redressement judiciaire avec peut-être un plan de continuation de l'activité ou liquidation et/ou mise en vente de votre fonds de commerce. Dans ce cas pas d'euphorie, certains le fonds de commerce se vendront à un prix inférieur à la valeur d'achat, en dépit des travaux réalisés et du travail engagé.

Les fonds de commerce ne se vendent plus comme il y a encore quinze ans, au restaurant sur un coin de table ! Beaucoup de projets de vente capotent faute d'accord final des banques. En Pays de la Loire, un fonds de commerce se vend en moyenne en 18 mois, consultez les statistiques ici .

Double peine !

Ce que le grand public sait peu, c'est qu'un commerçant indépendant compte beaucoup pour la retraite sur la vente de son fonds de commerce car les pensions de retraite obtenues via l'ancien RSI sont faibles au regard des cotisations versées.

 

Pour les entreprises en difficulté passagère

Ce cas requiert aussi une mise à plat complète de votre situation comptable et d'utiliser les outils et aides à votre disposition, sans penser que la belle saison va vous permettre de vous "refaire". En effet, il faut oublier la logique pleine-saison versus basse-saison et compter uniquement sur la chalandise des touristes pour maintenir son activité.

Le monde change, les modes de consommation évoluent et le commerce de centre ville comme la restauration doivent réviser leurs modèles économiques en pensant le commerce multi-canaux.

Ainsi  pour les restaurateurs, l'expérience en cours de vente à emporter, même si elle s'avère négligeable pour sa contribution économique, permet de conserver le lien avec vos clients habituels. Communiquer sur vos menus et cartes de vente à emporter permet aussi de vous faire connaître auprès d'une population qui n'aurait pas songé venir chez vous. De même, continuer cet été la vente à emporter vous permettra de servir des clients qui fuient les touristes et restent entre eux dans leurs villas.

Alors oui, à la réservation en ligne, vente en ligne, clic & collect, vente à emporter par téléphone, communication sur Facebook, partages sur les réseaux sociaux et portails divers. Ne pensez jamais que vous pourrez concurrencer Amazon mais affirmez votre différence par le contact humain, alors hauts les cœurs !

Commercialement vôtre,

 

Laurent Le Dû

Conseiller immobilier Entreprise & commerce, Habitation

 

Quelques liens de commerçants qui bougent :

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales