Modes d'emploi
À Blain (Loire-Atlantique) comme ailleurs, les artisans et commerçants peinent souvent à trouver des apprentis. Illustration avec une boulangerie et une maison de la presse.

Alors que le lycée Saint-Clair, à Blain (Loire-Atlantique) annonce l’ouverture à la rentrée d’une unité de formation par apprentissage, deux commerçants de la commune sont justement en recherche d’apprentis depuis plusieurs semaines, en ce début 2019.

À la porte de La presse de l’Isac, on peut ainsi lire une affiche qui mentionne cette recherche. « Je viens de trouver une apprentie en CAP vente, mais je cherche une deuxième personne », explique la gérante Bernadette Gobin, qui fonctionne déjà avec deux apprentis depuis 2 ans. Elle a deux employés à plein-temps et une employée le dimanche matin. Elle avoue qu’effectivement, « il n’est pas facile de trouver des apprentis ».

 

Des patrons qui peuvent s’adapter

À côté, la boulangerie L’Amour est dans le blé cherche un (e) apprenti (e) en BTS assistant (e) de gestion. Mathieu Lemaitre, le gérant, explique :

Nous sommes en relation avec le Cifam de Sainte-Luce-sur-Loire. Le rythme d’alternance n’est pas imposé, nous acceptons le rythme 2 jours/3 jours ou 1 semaine/1 semaine. La date d’embauche n’est pas fixe, nous pouvons l’adapter en fonction des besoins du candidat.

La boulangerie compte aujourd’hui 31 personnes dont 11 apprenti (e) s. La personne recrutée sera en charge de la gestion du personnel (formations, recrutement, embauche et départ…), la communication (réseaux sociaux, site internet..), la partie administrative (courrier, classement..), la gestion de la caisse (enregistrement), la relation clients/fournisseurs (devis, facture, relance, suivi de comptes…) et la gestion des éléments de paie (préparation, saisie, planning..). 

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales