WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Grand merci à Alvan &Ahez qui, outre leur prestation de qualité, ont montré à l'Europe qu'il existe bien d'autres langues que le français qui soient parlées en France ...

C'est ce soir sur France 3 Bretagne !!!

#emojibzh #emojibzh #emojibzh #emojibzh #emojibzh

www.breizh5sur5.bzh Actu du 6 mars 2022

Bravo à tous les 4 pour la qualité de votre prestation, votre engagement et votre ouverture !

Clip officiel : Cliquez ici.

----------------------------------------------------------------------------------------

Réactions suite à la belle prestation : "On est resté nous-mêmes malgré les critiques"

"On est fiers d'avoir accompli ce qu'on voulait faire, assume d'emblée Alexis "Alvan". On l'a fait et on l'a incarné avec le cœur. On prend un peu de recul : c'est cool d'avoir vécu cette expérience, on a été soutenu, on a eu plein de messages, on a travaillé la prestation…", poursuit-il. "On est arrivé avec une chanson en langue bretonne, enchaîne Sterenn Le Guillou. On ne pensait même pas passer la sélection nationale, et on a gagné Eurovision France. On a joué et chanté là, devant 180 millions de personnes. On a pris beaucoup de plaisir, j'espère que ça s'est ressenti."

"En dépit du résultat, continue Marine Lavigne, le maître mot est 'fierté'. On est resté nous-mêmes malgré les critiques, malgré la pression, malgré les polémiques quant au fait que Fulenn soit une chanson bretonne. On n'a pas perdu le nord. On est fiers du message qu'on a porté et de cette musique. On continue de croire qu'on a bien été entendus, et qu'on était légitimes ce soir pour représenter la France entière avec une chanson bretonne. On était la seule langue minorisée dans ce concours."

Article original complet : Cliquez ici.

----------------------------------------------------------------------------------------

"Concernant les critiques au sujet de cette chanson en breton, poursuit Marine Lavigne, on peut comprendre le désarroi. Après, on ne parle pas que français en France. On y parle plein d’autres langues, dont le breton, le gallo, le ch’ti, l’alsacien, le catalan, l’occitan, le basque, le corse, etc. La diversité culturelle et linguistique, c’est ce qu’on veut refléter aussi au travers de cette chanson. 

Article original complet : Cliquez ici.

----------------------------------------------------------------------------------------

"[Sterenn Diridollou] voit même cette occasion de chanter sur la scène de l'Eurovision comme un acte militant : "C'est montrer que cette langue est encore bien vivante, que nous, on a entre 23 et 26 ans et qu'on la parle. Pendant très longtemps, nos grands-parents n'ont pas eu le droit de parler le breton, c'était interdit. Maintenant, on est là à parler breton quotidiennement", assure-t-elle. Inenvisageable donc, pour Sterenn Diridollou, de toucher à une seule ligne du texte pour apaiser les mécontentements : "On fera Fulenn en langue bretonne, il est hors de question de la traduire en Français, et on va la chanter à Turin, en breton, pour représenter la France", voilà qui est dit."

Article original complet : Cliquez ici.

Réaction d'Alan Stivell : Cliquez ici.

Ils en parlent :

Rappel : 6 mars 2022 - "Le groupe breton Alvan & Ahez représentera la France à l’Eurovision ..."

Le 7 juillet 2022 ...