WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Partez à la rencontre de ces Bretonnes méconnues, qui se sont battues, ont régné, écrit, composé et parfois repoussé les limites des savoirs de leur époque…

Savez-vous que la première femme élue de France était une Douarneniste, Joséphine Pencalet ? Connaissez-vous le destin extraordinaire de la pirate Jeanne de Belleville ou de l’exploratrice Odette du Puigaudeau ? Qui se souvient de l’œuvre avant-gardiste de l’artiste Jeanne Malivel ou de la poésie émouvante de la paysanne Anjela Duval ?

Héroïnes de l’ombre
Elles s’appelaient Joséphine Pencalet, Jeanne de Belleville, Marion du Faouët, Viviane Elder, Odette du Puigaudeau ou encore Anjela Duval… Elles ont été militantes, pirates, duchesses, résistantes, poétesses, aviatrices, chanteuses ou exploratrices. Elles se sont battues, ont régné, écrit, composé, et parfois repoussé les limites des savoirs de leur époque, tout en outrepassant, forcément, le rôle qui leur était dévolu en tant que femmes.


Ces Bretonnes qui ont marqué l’histoire sont si nombreuses que, dans ce numéro, il a fallu faire une sélection aussi arbitraire que drastique ! Un seul critère a guidé la rédaction : ces femmes ont toutes un lien avec la Bretagne, par leur naissance, leur vie ou leur œuvre. Et nous avons fait le choix de ne pas évoquer les femmes d’aujourd’hui, de rester dans le champ de l’histoire. Une histoire qui a été si souvent écrite au masculin que les récits de vie de ces personnages extraordinaires sont bien mal connus. À vous de les découvrir, pour que ces femmes d’exception ne sombrent pas dans l’oubli.

 

En kiosque ou sur le site de Breton  :   6  euros 

 

Cette actualité est rédigée par