WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
Des centaines de collégiens de classe bilingue français-breton ont dû plancher, ce vendredi, sur un sujet du brevet des collèges qui a fuité, faute de traduction du sujet de secours en langues régionales.

.850 000 collégiens ont planché sur ces supports de secours. D’autres n’ont pas eu cette possibilité : les centaines d’élèves de troisième des classes bilingues des collèges de Bretagne notamment. Selon le ministère de l’Éducation nationale « le protocole de secours ne prévoit pas de traduction en langue régionale ou en braille pour les sujets B en histoire-géographie