Modes d'emploi
Début octobre 2018, l'office de tourisme de Blain (Loire-Atlantique) a vu ses horaires d'ouverture réduits et il fermera à partir de novembre. De quoi inquiéter les commerçants.

Désormais intégré dans l’Epic Erdre Canal Forêt (qui regroupe les Pays de Blain, de Nozay et d’Erdre et Gesvres), l‘office de tourisme de Blain (Loire-Atlantique) a vu ses horaires d’ouverture largement réduits, début octobre 2018. Ceux affichés le 2 sur la porte du bâtiment risquaient de voir les touristes de passage – ils étaient 516 en octobre 2017 – se heurter systématiquement à des portes closes, puisqu’ils indiquaient une ouverture uniquement les mardis et samedis matins.

Mardi 8 octobre 2018, rebondissement : les horaires ont de nouveau changé, avec une ouverture élargie. Les nouveaux créneaux annoncés étaient : mardi, mercredi, vendredi et samedi toute la journée… pour ce mois d’octobre seulement, puisque dès le 1er novembre, l’office blinois sera fermé. Ce qui inquiètent les commerçants, qui craignent une nouvelle baisse de fréquentation du centre-ville, où se trouve l’Office.

« Le personnel travaille à l’attractivité du site web »

Nicolas Oudaert, vice-président du Pays de Blain et vice-président du nouvel Epic Erdre Canal Foret explique :

Nous sommes dans une année de test. Les bureaux seront ouverts en fonction de la fréquentation et du travail à faire en office. Un office de tourisme met à disposition de l’information. Mais les touristes d’aujourd’hui cherchent en amont, sur Internet. Ils n’attendent pas d’être sur place.

L’élu estime que le territoire n’était « pas en avance, question visibilité, à ce niveau-là. Le but est de faire venir d’autres touristes avec un site Internet attractif ». Il souligne aussi : « Les personnels, même si on est fermé, travaillent sur l’attractivité du site ».

« Une année de rodage »

Ainsi, les hôtesses d’accueil auront de nouvelles missions.

« À l’ouverture de ce nouvel office de tourisme en Epic, les fiches métier des hôtesses ont évolué. Elles accueillent toujours, mais accompagnent aussi les prestataires pour qu’eux aussi aient la même visibilité ; elles alimentent d’infos notre site. Tout ça donne du travail. Même fermé, elles travaillent. », insiste-t-il.

Quant aux changements d’horaires subis début octobre par l’office de tourisme de Blain, il les justifie ainsi :

On a une belle arrière-saison. Nous sommes dans une année de rodage. Dans un an, on aura une vision plus claire de la situation. Et il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas un territoire de destination, on n’est pas sur les mêmes flux de touristes que les bords de mer. Même si on a des atouts comme le canal, le château, la forêt… Aujourd’hui on ne fait pas que de l’accueil comme auparavant.

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales