WiKer, le réseau qui bouge ton coin
Modes d'emploi
31 mai 2022 : Le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies adresse une lettre au gouvernement français suite à la décision du Conseil constitutionnel du 21 mai 2021 censurant certaines dispositions de la loi Molac

31 mai 2022 : Le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies adresse une lettre au gouvernement français suite à la décision du Conseil constitutionnel du 21 mai 2021 censurant certaines dispositions de la loi Molac sur les langues régionales :

  • Nous craignons que l’adoption et l’application de cette décision puissent entraîner des atteintes importantes aux droits humains des minorités linguistiques en France.
  • Cette décision peut porter atteinte à la dignité, à la liberté, à l’égalité et à la non-discrimination ainsi qu’à l’identité des personnes de langues et de cultures historiques minoritaires de France.

Ils en parlent :

Tweet du 15 juillet 2022