Modes d'emploi
C'est aussi un 11 mai, en 1960, que le célèbre paquebot France est mis à l’eau à Saint-Nazaire en présence du Général de Gaulle. De 1962 à 1974, le paquebot transatlantique le plus long du monde à son lancement, effectue plus de 200 voyages ! Source : INA - Reportage Fr3 Normandie - Edition de Rouen

Le 11 mai 1960, toute la ville de Saint-Nazaire est en agitation pour assister au lancement de "l'enfant du pays". Le France fut le dernier paquebot transatlantique construit pour le compte de la Compagnie Générale Transatlantique. Troisième navire de la Compagnie à porter ce nom après le France de 1865 et le France de 1912, sa construction est lancée le 7 octobre 1957.

Sans presse ni cérémonie, la première tôle est posée à Saint-Nazaire, sa construction étant confiée aux Chantiers de l'Atlantique. En septembre 1959, la coque est finie et en mars 1960, les premiers coups de pinceaux sont donnés sur la coque. Les habitants des régions environnantes arrivent en masse, venus à pied, en vélo, en voiture ou en autocar de la Brière et du pays de Retz tout proche, de la Vendée, de la Normandie ou de la Bretagne. Quatre trains spéciaux de Paris à Saint-Nazaire sont affrétés et des avions viennent de toutes parts avec leurs cohortes de journalistes. La cérémonie est retransmise à la télévision, en Eurovision.

L'arrivée du général de Gaulle s'effectue en milieu d'après-midi, précédant les discours de bienvenue des présidents Fould (président de la Chambre syndicale des constructeurs de navires et de machines marines) et Jean Marie (président de la Compagnie générale transatlantique de 1944 à 1961) et les prières de Monseigneur Villepelet, évêque de Nantes. Ce dernier est accompagné de Madame de Gaulle, marraine du navire, qui baptise le paquebot selon la formule rituelle : "Daignez par votre sainte main, Seigneur, bénir ce navire et tous ceux qu'il portera". A 16 h 15, au moment où le magnum de champagne lancé par sa marraine heurte son étrave, le France épouse la mer.

L'embarquement des chaudières, la préparation des cheminées et les finitions intérieures seront finalement opérées au cours du second semestre 1960 et en 1961. Début juillet de cette même année, le France est, pour la dernière fois, en cale sèche à Saint-Nazaire pour la pose des quatre hélices. Au mois de novembre, il rejoint directement Le Havre, son port d'attache. Le nouveau paquebot est officiellement inauguré le 11 janvier 1962 par le Premier Ministre, Michel Debré, et mis en service, avec à sa barre le commandant Croisille. C'est à l'époque, le plus long paquebot du monde - environ 315 mètres -, l'un des plus rapides également. Mais ses premières navigations interviennent alors que la part de marché des paquebots transatlantiques se réduit d'année en année, au profit de l'avion. Le France rencontra toutefois un succès au moins égal à celui du Normandie, en son temps. Exploité principalement entre Le Havre, Southampton et New York, le paquebot effectua chaque année plusieurs croisières en Europe et en particulier deux longues croisières autour du monde en 1972 et 1974, les seules jamais organisées par la Compagnie. Mais au printemps 1974, le gouvernement français décide de ne plus subventionner l'exploitation du navire. Face à cette décision et devant l'envolée des prix du pétrole, la "Transat'" annonce le 8 juillet que le France sera désarmé à l'automne. Le 11 septembre, au terme de son 202ème voyage, le paquebot est immobilisé par l'équipage à l'entrée du port du Havre, où il demeurera près d'un mois, sous les feux de l'actualité. Il est finalement désarmé au mois de décembre 1974, dans le canal de Tancarville, après avoir traversé 377 fois l'Atlantique et transporté près de 600 000 passagers. En août 1979, le navire est revendu à l'armement norvégien, qui le rebaptise le Norway. Sous cette nouvelle dénomination, le navire a connu un gros succès entre les années 1980 et 1990, transportant toujours plus de voyageurs.

Ne rate plus un évènement près de chez toi,

Inscris-toi à la lettre WiKer !



©2020 Wiker - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales